Gérons la crise de sécurité nationale, pas la guerre

par Betrand WARUSFEL

« Un président de la République semble suivre l’autre. Cinq ans après les attentats de 2015, un nouveau président a déclaré la guerre en direct. Non plus aux terroristes islamistes fanatisés mais au virus Covid-19 ». Le professeur Warusfel offre ici une critique de la rhétorique guerrière utilisée par le Président de la République au moment de l’annonce du confinement au soir du 16 mars 2020. Il propose de requalifier la situation juridique résultant de la gestion de la crise du covid-19 au regard de la nature des moyens légaux mobilisés par l’État dans ce cadre.

Retrouvez l’article sur HESTIA EXPERTISE.